Festivals 祭り

Les matsuri (祭り/祭?) sont des festivals et fêtes populaires japonaises ayant généralement lieu durant la période estivale, dans pratiquement toutes les localités japonaises. La plupart d’entre elles sont liées à une célébration religieuse, le plus souvent shinto. Elles sont l’occasion pour les Japonais de se retrouver entre amis pour déguster des spécialités, assister à des feux d’artifices, aux enfants de jouer à des jeux tels que la pêche du poisson rouge à l’épuisette, et surtout faire (re)vivre le folklore local.

Certains matsuri sont des processions religieuses de mikoshi dédiées et consacrées aux divinités, importantes (par exemple Amaterasu la déesse du soleil dans le shintoïsme), ou très locales. Ces processions peuvent s’effectuer en gravissant une montagne, afin d’atteindre le temple ou sanctuaire au sommet et de l’ouvrir pour recommencer les cycles religieux, en vue d’études religieuses de méditation pour les fidèles.

D’autres consistent en des danses collectives, en la parade dans le village des chars associés à chaque quartier, sous l’air d’un matsuri bayashi. Lorsque les participants (masculins) ne portent qu’un fundoshi, sorte de sous-vêtement traditionnel, on parle de hadaka matsuri (裸祭, litt. « matsuri nu »).

_________________

écrit par Marion D.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s