Parlons Gastronomie

10669176_464883250321058_49862889308888787_o

Matsutake.

La gastronomie japonaise se caractérise en particulier par sa saisonnalité.
En automne, l’un des produits roi au Japon est le matsutake.
Un champignon dont on pourrait comparer la renommée et la valeur à celle de la truffe chez nous (bien que le goût soit tout à fait différent).
Matsutake, littéralement le champignon des pins, est un champignon rare, extrêmement savoureux selon le goût japonais: tout en finesse…
Il est le plus souvent consommé soit grillé nature au charbon de bois, avec juste un petit filet de citron vert, soit cuit avec le riz pour un luxueux « matsutake-gohan », ou encore en « dobin-mushi », une petite préparation individuelle dans une céramique, avec en général un peu de poisson (à chair blanche le plus souvent), une crevette, quelques feuilles de « mitsuba » (rappelant un peu le persil plat) et un ou deux « ginnan », le fruit du ginkgo biloba. On déguste les différents ingrédients, et on savoure le jus de cuisson tel un petit bouillon plein de finesse…!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s