14 juillet au Japon !

Japon-sur-Saône a fêté le 14 juillet 2011 à l’Institut franco-japonais du Kansai, à Kyoto! Super ambiance sur le stand et un temps magnifique pour faire découvrir la Bourgogne et sa gastronomie aux visiteurs de l’Institut. Merci à tout le staff, à l’IFJK ainsi qu’à Maille et aux Anis de Flavigny pour leur collaboration. Et merci à tous ceux qui sont venus nous y rencontrer!

N’hésitez pas à venir nous rendre visite sur notre page Facebook : ICI pour voir l’album complet de cette journée spéciale dans le Kansai !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

___________

écrit par le président : Nicolas P.

La journée des enfants !

Aujourdh’ui ,au Japon, c’est le 5 mai, mais aussi le dernier jour de la Golden Week, une longue série de jours fériés. C’est aussi Kodomo no Hi, la Journée des enfants, et plus particulièrement des petits garçons – les filles ont leur propre fête le 3 mars (Hina Matsuri).

___________________

Popularisée à l’époque d’Edo, cette fête traditionnelle a gardé de nombreux symboles dont les Koï Nobori, des carpes de tissu volantes accrochées partout dans le pays. Héritées d’un vieux conte chinois autour d’une carpe qui se transforme en dragon, elles sont hissées en l’honneur des garçons, et sont censées leur apporter force et santé .

http://www.ecrans.fr

_____________

écrit par Alexandra.G & Marion D.

Japon : Tsunami et Séisme

Je pense que vous êtes beaucoup à avoir entendu ou vue dans les médias la catastrophe qui a frappé le Japon hier, c’est à dire le 11 mars 2011.

« Au lendemain du plus violent séisme de son histoire, et alors que le Japon subit encore de nombreuses répliques sismiques, l’inquiétude grandit autour de plusieurs centrales nucléaires touchées par le tremblement de terre de magnitude 8,9, et l’impressionnant tsunami qu’il a provoqué vendredi 11 mars. » Le monde.fr
Un membre de Japon-sur-saône ainsi que le président , habitant au Japon, on donnés leur avis sur cet événement.

Une amie de Japon-sur-Saône a aussi donnée son avis

Source : Journal de Saône-et-Loire

Dès que l’on appris la catastrophe, Japon-sur-Saône a tout de suite chercher à avoir des nouvelles de nos amis Français et Japonais vivant au Japon. Heureusement aucun n’a subit de blessures importantes ou d’accidents. Mais nous pensons aussi aux disparus.

« Les réseaux téléphoniques japonais étant saturés ou perturbés, Internet prend le relais pour aider à retrouver des personnes dont on est sans nouvelles au Japon à la suite du séisme ayant frappé le pays. Outre les réseaux sociaux, Japan Person Finder, un outil mis en place par Google, permet aux internautes de signaler leur situation, et celles des personnes avec lesquelles ils se trouvent. » Le monde.fr