ATELIER – Itajime Shibori ou la teinture traditionnelle japonaise

Le samedi 1er mars, Japon-sur-Saône organise un atelier unique en son genre : apprendre à faire son propre furoshiki! En suivant des techniques simples et traditionnelles de teinture japonaise, vous repartirez avec un furoshiki personnalisé et fait maison!

Pendant l’atelier, vous apprendrez la technique du Itajime Shibori, accompagné par une étudiante en textile aux Beaux-arts d’Osaka, Aki Tatemoto.
Image

Aki, qui vit dans le Kansai, vient à Chalon pour la deuxième fois cette année. Passionnée de mode et d’artisanat, elle nous parle d’elle et de l’atelier :

  • 3 mots pour te définir :

Curieuse, introvertie, petite condition physique…

  • Que fais-tu dans la vie? :

Je suis en troisième année aux Beaux-arts d’Osaka, en faculté d’artisanat, département textile, spécialité teinture, et je passerai en quatrième année en avril prochain.

Je teins des étoffes et je crée ce qu’on peut appeler de la mode artistique.

Je fais des recherches autour du textile en utilisant des techniques traditionnelles et en créant de nouveaux mélanges, pour créer des textiles intéressants.

  • La mode, tu l’aimes comment?

Mes créateurs préférés sont Vivienne Westwood et Issei Miyake.

J’aime les vêtements élégants qui restent fun.

Trois questions sur l’atelier furoshiki

Image

 

  • Qu’est-ce qu’un « furoshiki »?

Le furoshiki est un tissu d’emballage traditionnel, qui peut ressembler à un grand mouchoir. A l’inverse du plastique ou des sacs en papier, le furoshiki peut être réutiliser. On l’utilise pour envelopper, par exemple, des vêtements et sous-vêtements quand on se rend aux bains publics, ou une bouteille de saké à offrir quand on rend visite à un ami.

  • Quelle technique sera utilisée?

On utilisera la technique traditionnelle « Itajime Shibori ». Les techniques « shibori » sont utilisée mondialement dans la peinture. En Occident on connaît particulièrement le « tye and dye » (Kanoko Shibori).

Pour le Itajime Shibori, on utilise une technique de pliage et de serrage du tissu entre deux étaux pour donner les formes aux dessins du furoshiki.

  • Quel est l’intérêt de venir faire son propre furoshiki?

C’est un instant magique de créer sa propre couleur. C’est impossible de connaître le résultat final d’une teinture. En teignant, on peut communiquer une émotion, même si on se rate.

Image

Samedi 1er mars à 14h – Prévoir l’après-midi entier.

L’atelier : 8€ membre JSS / 10€ non-membre (comprenant les explications et le matériel pour la teinture + un furoshiki personnalisé à ramener chez soi)

Le furoshiki supplémentaire : 6€ (à préciser lors de la réservation)

Réservation obligatoire, places limitées :
contact@japon-sur-saone.fr ou 03 85 43 06 95

Prévoir des vêtements pouvant être salis et une paire de gants type MAPA.

Publicités

Café no Kai ! Kesako ?

Image

Un petit post pour expliquer une des spécialités de Japon-sur-saône, les Café no Kai !

Ce sont des petits rendez entre membres de l’association, nouveaux adhérents, et curieux , dans un café !
Le principe est simple, échangé au maximum ! On partage nos passions, on donne des idées pour de nouvelles aventures avec l’asso… ect. Il y a toujours des membres importants de l’association pour s’occuper du Café no Kai.

Certain cours peuvent être donnés par des café no Kai aussi, histoire d’échanger au mieux avec son professeur.

Et de temps en temps dans l’année il y a même des Café no Kai spéciaux, avec des invités spéciaux ! comme par exemple la venue de Keisho Ohno ( WikiMyspace ) qui avait participé à un de nos rendez-vous.

Alors les curieux n’hésitez pas ! Pour communiquer, pour mieux connaître l’asso, ou pour juste découvrir, venez ! Les dates seront communiquées sur la page facebook : ICI , et le site : ICI , et dans l’onglet  » Dates  » du blog.

Nouvelle acquisition pour JSS

JSS a accueillit la semaine dernière un petit nouveau

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un shamisen !

Japon-sur-saône ayant la volonté de promouvoir le Japon en Bourgogne, cette nouvelle acquisition va permettre aux membres d’apprendre d’un nouvel instrument. Grâce à Keisho qui viendra en France donner des cours, comme en mois de Février dernier.

Un dîner de carnaval orchestré par Keisho

Très bonne journée Carnavalesque pour les JSSiens !

Un dîner orchestré par Keisho Ohno, qui nous a encore une fois transporté avec des perruques ,des masques, et des oreilles de lapins.

Puis direction le défilé, remplit de Gognots et de confettis ! Et enfin petit tour sur la fête, avec les manèges à sensations, les autos-tamponneuses, et les churros au Nutella® !

Bref, une très bonne journée!

Merci encore à Keisho !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

~ Live Show gastronomique « spécial carnaval » avec Keisho Ohno ~

Février, la période de Carnaval !

Rejoignez-nous dimanche 26 février au Cha’lon pour fêter carnaval ²en musique!

Après un mois d’échanges culturels autour du Tsugaru shamisen en Bourgogne, Keisho Ohno fêtera carnaval avec JSS avant de repartir en tournée européenne tout le mois de mars.

Profitez de l’occasion pour aller voir le défilé qui débutera à 14h30 à deux pas du restaurant (http://www.carnavaldechalon.com/carnaval/parcours.html)!
Les costumé(e)s seront bien sûr les bienvenus!…

REPAS + CONCERT : 30€ (hors boisson)
!! 25€ pour les adhérents JSS et les personnes costumées !!

Merci d’envoyer (très) rapidement un message à contact@japon-sur-saone.fr pour vous inscrire et préciser votre menu :

ENTRÉES
Tartare de betterave et parmesan
ou
Terrine artisanale et sa salade
ou
Velouté de patate douce

PLATS :
Filet de poisson frais sauvage du moment
ou
Tranche de porc rôtie, écrasée de pommes de terre maison
ou
Blanquette de veau à l’ancienne
ou
Pavé coeur de rumsteack charolais, sauce poivre

DESSERT
Fromage
ou
Dessert maison

Restaurant Le Cha’lon
12 place du Châtelet
71100 CHALON-SUR-SAÔNE

Oyé Oyé ! Une nouvelle pour le mois d’août ….

Bonjour cher internautes !

Nous sommes heureux de vous annoncer que des membres de l’association Japon-sur-Saône vont partir en voyage découvert au Japon ! Bien évidemment le thème principal de ce voyage au cœur du Kansai sera la découverte du pays mais aussi des familles typiques Japonaises. Les membres de l’association pourront visiter des villes telles que Osaka, Kobé, Matsuyama ou encore Hiroshima. Mais pourront aussi, durant une semaine dans une famille Japonaise, s’initier au Naginata, au Nihon Buyô,faire une dégustation de thé et plusieurs autre activités. Tout cela en continuant de découvrir les plus  belles régions de ce pays !

Le départ de tout ce petit monde se fera le 17 Août ! Bien sur, un compte rendu sera donné au retour du voyage.

 

____________________

écrit par Alexandra

14 juillet au Japon !

Japon-sur-Saône a fêté le 14 juillet 2011 à l’Institut franco-japonais du Kansai, à Kyoto! Super ambiance sur le stand et un temps magnifique pour faire découvrir la Bourgogne et sa gastronomie aux visiteurs de l’Institut. Merci à tout le staff, à l’IFJK ainsi qu’à Maille et aux Anis de Flavigny pour leur collaboration. Et merci à tous ceux qui sont venus nous y rencontrer!

N’hésitez pas à venir nous rendre visite sur notre page Facebook : ICI pour voir l’album complet de cette journée spéciale dans le Kansai !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

___________

écrit par le président : Nicolas P.

Une journée pas comme les autres!

Bien le bonjour chers JSSiens,

Dimanche 20 mars nous avons reçu trois japonais: Tomoe, la maman, Rei, 18 ans et Mae, 15 ans. Ils sont arrivés tard dans la soirée.

Le lendemain, Rei et Mae sont allés au lycée Pontus de Thiard.

Les deux japonais ont été répartis dans deux classes, Rei en cours d’anglais avec Alexandra de 10h à 11h pendant que sa sœur Mae était en cours de littérature avec Floriane.

De 11h à 12h les deux jeunes ont suivi le cours d’histoire-géographie avec Jessica.

Le midi Nicolas est revenu pour aider à la préparation des plats japonais. Celui-ci a commencé vers 13h, il y a eu plus de 40 élèves qui ont participé à ce repas. Une grande majorité ont séchés les 15 premières minutes pour se remplir encore un peu le ventre. Un bon moment de partage, mais surtout de stress, car il fallait servir à droite et à gauche. Nos Takoyaki et Okonomiyaki made in France ( mais avec des produits que Mae et Rei ont ramenés du Japon ), étaient-ils bon ?

Après un bon repas, direction l’école primaire de Saint Jean Des Vignes pour une petite lecture de contes. Nous avons tous été étonnés par la diction de Mae, impressionnant ! Elle prononçait très bien les » R » ce qui est assez difficile pour un/une japonais(e), vu que cette lettre n’existe pas. Après tout cela l’après-midi c’est terminée tranquillement avec un petit tour en ville, et bien sur une bonne conversation autour d’un verre. L’occasion pour Mr le président et sa sœur de revoir leur professeur de primaire ( si si,on dira tout ! )

Pendant que les « jeunes » faisaient toutes ses activités, Tomoe est allée avec Guy et Céline à un cours de cuisine ( préparation d’escargot! ) le matin. Un très bon repas nous a affirmé la maman ! Puis Tomoe à rejoint la petite troupe pour la lecture à l’école primaire. Évidemment tout ce petit monde étaient très fatigué, avec une matinée très chargée et précédée par plus de 15h d’avion. Mais rien ne les arrêtent ! On leur propose d’aller faire un petit tour en ville, de quoi visiter un peu tranquillement, et hop c’est repartis ! Mais pas longtemps pour la maman, qui , par une grosse fatigue, décide de rentrée avec Nicolas, et de nous laisser avec Mae et Rei pour le tour de Chalon. Mr le président qui part … Mais comment on va faire ?? sans traducteur, ça va être TRÈS difficile ! Mais on s’en ai sortis grâce au professionnalisme de Marion P. qui parle un anglais parfaitement parfait ! Bon, après peut-être que l’anglais n’était pas leur langue fétiche. Mais heureusement nous avions le dictionnaire à porté de main, qui a pu nous dépanner pas mal de fois. Comme quoi avec 3 mots et des gestes, on se comprend très bien. Après 19h passé, et mal aux papattes, on c’est assis tranquillement à un bar. On a enfin pu parler tranquillement, prendre bien le temps de réfléchir sur » comment on dit ça » ou » comment ont dit ceci « . On a aussi pu leur donner les cadeaux de bienvenu. On a bien parler, et bien rigoler ! Mamapi à trouvé une autre admiratrice de Yamapi , qui se surnomme aussi Maepi ( ou Mypi ? ) » Que c’est Mignon ~ » かわいいですね~ ( ^_^)/

Fin de soirée tranquille chez Joëlle et Guy avec échange de cadeaux. Les japonais ont eut leur diplômes! Bravo à eux!!! Un diplôme bien mérité vu la grande journée qui s’est déroulée ! Nous sommes donc partis pas très tard, pour les laisser manger en paix, et tranquillement, afin d’aller vite se reposer. ばいばい (⌒ー⌒)ノ~~~

Peut-être à cet été ?

<(_ _*)> アリガトォ まえ と れい と ともえ

おめでとうございますね~

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Keisho Ohno

Bonjour chers internautes !

Aujourd’hui, on voudrait vous présenter un de nos favoris venant du soleil levant ! Keisho Ohno 敬正大野.

Avant de parler de ses prochaines dates de tournées, laisser moi vous donner sa  biographie :

Né à Niigata, préfecture de Niigata.
A l’âge de huit ans, Keisho Ohno devient l’un des élèves de Chikuei Takahashi, lui-même disciple de Chikuzan Takahashi, le grand maître fondateur du Tsugaru Shamisen.
A tout juste douze ans, il se voit octroyer le titre de « Natori« , lui permettant ainsi de porter une partie du nom de son maître lors de ses représentations.

A quatorze ans, il est accepté parmi les « Successeurs de l’ordre Chikuzan Bushi ».

En l’an 2000, Keisho vient s’installer à Osaka.

En 2004, Keisho forme le « Keisho Ohno with Tsugaru Shamisen SOUL », un groupe regroupant Tsugaru Shamisen, synthétiseur, trombone et batterie, et lance sa carrière musicale.

En mars 2006, Keisho joue sur la scène d’un des 3 plus grands live show de la planète, le SXWS, South by Southwest. Il en profite pour faire son American Tour et se déplace dans 5 villes (Austin, NY, Chicago, Auckland et Los Angeles) pour 7 représentations.

La même année, au mois de septembre, il fait un triomphe à Berlin lors de son 3 days live et attire l’attention des médias étrangers.

En avril 2007, Keisho fait ses débuts en sortant son premier CD sous label discographique : Shamisen Tamashi – Shamisen Spirit. En 2008, il fait une tournée en France dans 5 villes (Paris, Reims, Metz, Chalon, Beaune) pour 6 représentations ainsi qu’au Luxembourg. C’est aussi l’année de son second album.

En tant que joueur de Tsugaru Shamisen, il puise son inspiration dans les techniques traditionnelles, mais se pose en challenger face à son maître, Chikuzan, en créant un nouveau style de musique progressif qui apporte un souffle nouveau au genre.

Joueur de Tsugaru Shamisen, Keisho joue donc à la fois un rôle de conservateur tout en préservant un style original grâce à sa collaboration avec des artistes de différents genre musicaux.
Cette originalité qui est devenue sa griffe attire de plus en plus l’attention du grand public.

Biographie disponible sur son Myspace

Ce monsieur ayant participer à quelques représentations en partenariat avec Japon-sur-saône prépare pour 2011 une tournée Européenne :

23/02
24/02
25/02
26/02
27/02
01/03
02/03
03/03
04/03
05/03
06/03
09/03
10/03
12/03
13/03
14/03
15/03
16/03
18/03
19/03
FR
FR
FR
FR
FR
FR
FR
FR
IRL
IRL
GB
DE
PL
DE
DE
LU
FR
FR
FR
FR
RENNES @ MONDO BIZARRO
CLERMONT FERRAND @ CENTRE CULTUREL CAMILLE CLAUDEL
RODEZ @ LA GUINGUETTE LAUTREC
MARSEILLE @ LE POSTE A GALENE
LESCHERAINES @ CAFE DES BAUGES
LYON @ LA MARQUISE
LIMOGES @ LA FOURMI
TOULOUSE @
STRAFFAN @ BARBERSTOWN CASTLE
DUBLIN @
LONDON @ THE UNDERWORLD
ERFURT @ STADTGARTEN
POZNAN @ BLUE NOTE
KOLN @
METZ @ LES TRINITAIRES
LUXEMBOURG @ LA PHILARMONIE
PARIS @ L’ARCHIPEL
PARIS @ L’ARCHIPEL
BLOIS @ MAISON BEGON
MEAUX @ Hakken Nippon / ESPACE CULTUREL LUXEMBOURG

Voici une de ses composition :

N’hésitez à aller le voir ! Ses concerts sont magiques, il dégage une réelle puissance sur scène !